Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : +33 (0)468 325 448

SPECIALISTE EN MATERIEL VINICOLE ET EN AUTOMATISMES POUR LE TRAVAIL DE CAVE

0
article
0.00 € H.T.
Votre panier
Recherche produits Recherche avancée

Hélijet - Vinijet

Nous vous conseillons de lire attentivement cette notice, de cette manière vous tirerez le meilleur profit de l'HELIJET.

HELIJET est dérivé de la technique des agitateurs submersibles à hélice et comme eux, capable de créer un puissant courant dans une aire de nature à décompacter un chapeau de marc ou à le submerger par aspersion.

 TABLE DES MATIERES 
1 - Identification
2 - Avertissements généraux
3 - Garantie
4 - Fiche technique
5 - Emploi prévu et non prévu
6 - Manutention et transport
7 - Installation
8 - Utilisations
9 - Utilisations VINIJET
10 - Pannes
11 - Schéma électrique HELIJET-VINIJET
12 - Réglages complémentaires

 1) IDENTIFICATION 
(les données ci-après sont susceptibles de modifications)
HELIJET       Nom commercial
120              Diamètre nominal de refoulement
1 / 2            Construction (1 monobloc) (2 démontable)
S / V            Standard / variateur

 2) AVERTISSEMENTS GENERAUX 

La non observation de ces avertissements dégagera le constructeur de toute responsabilité en cas de lésions ou dégâts aux choses et aux personnes ainsi qu’à l’Hélijet.
L’Hélijet ne présente pas de risques résiduels ; toutefois, durant les opérations de manutention, nettoyage et entretien, vous devez désactiver l’interrupteur principal et débrancher la fiche de la prise de courant.
Contrôler périodiquement le bon état des câbles conducteurs de courant et dispositifs électriques.

Protection physique :

Le moteur en fonctionnement est immergé dans une cuve donc hors de portée de l’utilisateur. Le risque électrique du moteur est assuré par la conductivité du contenant.
Eventuellement, procédez à un contrôle d’équipotentialité de vos installations.
Même pendant le nettoyage toutes les parties en mouvement sont inaccessibles, il n’y a donc pas de risque mécanique.


 3) GARANTIE 
La garantie est fixée par le constructeur à 1 an.
Tout échange ou réparation sous garantie, fera dans tous les cas, l’objet d’un examen approfondi dans nos services, les frais d’envoi et de port restant toutefois à la charge du client.
Le constructeur dégage toute responsabilité d’une panne survenant de la non observation de cette notice ou de tout usage non prévue dans celle-ci.

 4) FICHE TECHNIQUE 

(les données ci après sont susceptibles de modifications)
Construction : INOX AISI 304L

Poids :

partie    moteur    rallonge (1000)    perche    total
Dx1         20                                            2         22 kg
Dx2         17                 5                         2         24 kg

Moteur :

Submersible - à bain d’eau alimentaire
Corps inox 316
Protection IP 68 F
Pôles : 2
Immersion maxi : 100M
Service continu
50HZ Y380V 3.0 1.1KW 2820ˉ¹ min Cos 0.81
50HZ Y400V 3.0 1.1KW 2840ˉ¹ min Cos 0.76
60HZ Y460V 3.1 1.4KW 3420ˉ¹ min Cos 0.81

Coffret :

Commandes en façade en très basse tension
Châssis de transport inox
2 sens de marche  -  Interrupteur marche / arrêt

Minuterie
Protection magnétique / thermique
Suivant versions : variateur de fréquence – commande en façade-0-60HZ


 5) EMPLOI PREVU ET NON PREVU 
Prévu :

       Pigeage ou mouillage
       Décompactage du chapeau de marc
       Délestage d'une cuve à une autre (transfert)
       Bâtonnage ou mise en suspension de lies, bourbes…
       Collages (agitations)
       Aération
       Création de courants
       Homogénéisation (lies)

Non prévu :

       Autres que ci-dessus notamment quand le moteur n'est pas totalement immergés.
       Utilisation dans des liquides corrosifs ou acides
       Utilisation dans des liquides chauds (+40°)
       Utilisation dans des liquides explosifs.

Si vous souhaitez utiliser l'Hélijet dans une utilisation non prévue, nous vous conseillons de prendre contact avec nous pour une étude éventuelle

 6) MANIPULATION ET TRANSPORT 
Pour manipuler l'Hélijet vous devez débrancher les fiches d'alimentation et l'armoire, enrouler les câbles électriques et les manipuler avec le plus grand soin.
Les tubes latéraux servent de poignées pour le transport et la manipulation, la perche sert à la suspension et au réglage de la hauteur.
Toutes les pièces sont aisément démontables par l'emploi de grenouillères réglables, nous vous incitons donc à démonter autant que possible les divers éléments avant toute manipulation ou transport.

 7) INSTALLATION 
Vérifier la tension d’alimentation en suivant les prescriptions du coffret électrique (230V mono 400V tri)
Vérifier vos installations électriques.
Nous vous recommandons pour la protection des personnes et des biens l’emploi d’un disjoncteur différentiel en tête de réseau d’un calibrage de 30mA.
Brancher au bout du câble du coffret une fiche adaptée à votre réseau.


Après avoir mis en fonction le coffret électrique, vérifier le sens de rotation en actionnant le bouton ' marche avant' (temporisée) un court instant.

Sens de rotation de l’hélice :
Vue depuis le refoulement :inverse sens horaire

 8) UTILISATIONS 
8a : Pigeage ou mouillage / délestage / aération / décompactage.

Présenter la partie moteur au bord de la trappe et la suspendre par le crochet de suspension.
Assembler la rallonge préalablement équipée du déflecteur correspondant.
Traverser le chapeau de marc et suspendre la rallonge par son crochet de suspension.
Assembler la perche de suspension à l’aide de la boucle et de la grenouillère (ajuster le serrage de celle-ci).
Déverrouiller la crosse et la faire coulisser suivant la hauteur souhaitée (NB : la crosse se verrouille sur simple traction ou poussée, elle se déverrouille en relâchant l’effort et en soulageant la perche).
Le réglage obtenu, verrouiller la crosse à l’aide de la poignée rotative située au dessus.

Pigeage ou mouillage :
Régler le déflecteur plus haut que le drapeau de marc suivant hauteur disponible dans la cuve.
Si le chapeau de marc se trouve trop haut dans la cheminée, positionner le déflecteur plus bas dans le chapeau de marc et démarrer un cycle
Le chapeau de marc s'abaissera seul au bout d'un certain temps.

Délestage :
Positionner le kit de délestage, le refoulement dans une cuve voisine, immerger au maximum l’Hélijet. Mettre en route.(il est déconseillé d'utiliser le kit venturi)
Il est normal que le débit diminue sensiblement au cours du fonctionnement, il s’épuise complètement au delà d’un certain niveau.
Le débit est assez aléatoire dans cette application.
(Pour information : cuves de 250 HL à hauteur constante environ 900 HL / Heure).

Aération :
Positionner le cône de venturi au refoulement de l’hélijet (une butée arrête celui-ci à une certaine profondeur), visser à fond le coude fileté dans le raccord taraudé de façon à bloquer le cône.
Régler le débit par le biais du robinet de réglage.

Dans toutes ces opérations, il est possible que provienne une baisse ou un manque de débit.
Cela provient du colmatage de la grille et peut-être atténué par une impulsion en marche arrière.
Au redémarrage, la temporisation reprendra toutefois son cycle suivant sa consigne.

Décompactage :
Présenter l'hélijet comme décrit en 8a
Descendre l'hélijet a l'aide de la perche à l'intérieur du chapeau de marc, éventuellement procéder à une rotation de l'ensemble en corrigeant la hauteur.
En décompactage, il est courant que le débit chute subitement.
Cela démontre simplement que l’opération a été effectuée avec succès (les baies qui colmatent la grille sont descendues dans la cuve).

8b : Collages - Agitations - Bâtonnages - Création de courant – Homogénéisation – Mise en suspension de lies, bourbes… - Brassage.

Positionner la perche de suspension suivant le résultat recherché (0°, 45°°) à proximité du moteur pour un meilleur équilibre.
Présenter la partie moteur refoulement vers le bas, et régler la hauteur à l’aide de la perche de suspension.

Attention, dans certains cas le flux au démarrage peut provoquer de légers débordements, il est conseillé dans ces cas-là de vidanger un peu la cuve
Pour homogénéiser des lies avant pompage, nous conseillons de positionner l’Hélijet le plus haut possible dans la cuve avec un angle de 0 ou 45° à la perche.

 9) UTILISATIONS VINIJET 

Longueur des tubulures :
La longueur hors tout de la tubulure est fonction de la hauteur totale de la cuve du sol à la naissance de la cheminée.
Cette longueur doit tenir compte de la hauteur de remplissage, de la hauteur sous plafond et de la hauteur théorique du chapeau de marc.
Le principe est d'aller recueillir le jus pas trop près du chapeau de marc formé et pas trop près du fond à cause entre autre des pépins.
La méthode de calcul couramment appliquée est la suivante :

Longueur tubulure : Hauteur cuve X 70/100


Exemple : Cuve hauteur 2000 : 2000 X 70/100 = 1400

Les longueurs standards sont de 1500/2000/2500 et 3000.
Suivant le résultat obtenu choisir la tubulure la plus proche.
La longueur maxi permet de réaliser toutes les opérations dans les cuves dépassant 4.500 m de hauteur.

9a : Pigeage – décompactage – aération

Positionner la tubulure avant remplissage ou juste après le remplissage.
Accrocher le tube par le crochet supérieur, présenter la perche munie du déflecteur, et visser les 2 vis de fixation.
Accrocher sur le bord de la cuve à l'aide du dispositif du suspension.
Entre deux opération, il est conseillé de laisser le diffuseur plaqué contre l'extrémité du tube pour éviter toute pénétration de marc dans celui-ci.
Présenter la partie moteur avec le logement du câble orienté vers la rainure de guidage.
Laisser descendre le moteur dans la tubulure jusqu'au fond.
Si du marc a pénétré dans le tube empêchant le moteur de descendre, il est possible d'actionner l'hélice en marche avant.
Brancher la fiche mâle dans le coffret et régler la variateur sur la position 5 ou 6, puis démarrez un cycle.
Si cette opération s'avère infructueuse , il faut sortir la tubulure pour décolmater celle-ci.
Suivant l'opération désirée, régler la hauteur de refoulement ainsi que la hauteur du déflecteur :
- plus haut que le chapeau de marc et déflecteur rapproché pour l'aspersion.
- En dessous du chapeau de marc et déflecteur écarté pour le décompactage.
La durée du cycle est fonction de la contenance de la cuve et de l'opération à réaliser.

Le débit maximum obtenu en phase fermentaire peut aller jusqu'à 2000 HL/H.
Ce débit est considérablement diminué dans toutes les phases
pré- fermentaires.

9b : Collages - Agitations – Bâtonnages – Création de courant - Homogénéisation – Mise en suspension de lies – Bourbe Brassages

Positionner le collier de fixation autour du moteur vers le milieu de celui-ci, orientez le secteur suivant l'angle désiré.
Accrochez sur le bord de la trappe la perche de suspension à la hauteur souhaitée.
Démarrez un cycle en programmant le temps et la vitesse du variateur.


Attention – Dans certains cas de bâtonnages et en présence de gaz, il est possible que se produise une émulsion subite, provocant le débordement de la cuve;


Nous vous conseillons de démarrer à une vitesse lente (soit 3 ou 4 sur le bouton variateur) et d'augmenter progressivement en attendant quelques secondes entre chaque augmentation.


 10) PANNES 
Nous déconseillons vivement toute intervention sur l'hélijet par une personne non autorisée.
Nous vous mettons en garde contre les risques notamment électriques encourus par toute personne non habilitée.
Toute intervention non autorisée entraîne la perte de la garantie et dégage le fabricant de toute responsabilité.

Pannes répertoriées :

Le moteur ne tourne pas :

     Vérifier le branchement électrique
     Vérifier le réseau électrique (présence de tension)
     Vérifier les commandes du coffret
     Vérifier qu'aucune matière ne bloque l'hélice

Le moteur tourne, mais le débit est nul ou insuffisant :

     Vérifier le sens de rotation (chapitre7)
     Vérifier que la crépine ne soit pas colmatée
     Vérifier la profondeur d'immersion de l'Hélijet (cuves très longues, chapeaux de marc trop épais, pas de jus dans la cuve).
     Vérifier que l'hélice ne soit pas bloquée.

L'Hélijet fonctionne à débit réduit :

     Vérifier le colmatage de la crépine (inverser, décolmater).
     Vérifier le niveau d'immersion (dans le cas du délestage, décompactage ou remplissage récent : normal).
     Vérifier la tension d'alimentation (220/380)
     Vérifier la position du potentiomètre (version variateur).

L'Hélijet s'arrête après un bref fonctionnement :

     Vérifier la programmation de la minuterie.
     Vérifier le réglage de l'interrupteur thermique.
     Vérifier la température du produit (maxi 30°C)

Si après avoir vérifié les différentes causes de panne l'Hélijet ne fonctionne toujours pas, contacter le revendeur le plus proche ou le service après vente.

 11) SCHEMA ELECTRIQUE HELIJET-VINIJET 
11) SCHEMA ELECTRIQUE HELIJET-VINIJET
 12) REGLAGES COMPLEMENTAIRES 

RAMPE D'ACCELERATION

3 X ENT La consigne s'affiche
avec les flèches haut et bas régler le temps désiré, ex : 120 S (2MIN)

1 X ENT L'afficheur clignote 1 fois
Plusieurs appuis sur ESC pour initialiser (Affichage RDY)

Nota : Le temps programmé sera décompté par la minuterie.

RAMPE DE DECELERATION

1 X ESC puis flèche bas DEC s'affiche
1 X ENT La consigne s'affiche…
Procéder comme décrit plus haut

Nota : Le temps programmé ne sera pas décompté par la minuterie,
Il s'ajoute au temps programmé par la minuterie.